Isolation combles perdus : quels sont les matériaux les plus utilisés ?

Rappelons que l’isolation combles perdus est un élément a ne surtout pas négliger car c’est par les combles et le toit qu’il y a de fortes déperditions d’énergie. Pendant les saisons chaudes, l’isolation combles perdus nous protégera donc des fortes chaleurs et nous permettra donc d’avoir une température agréablement fraîche.

Et pendant l’hiver, l’isolation combles perdus va empêcher l’air froid de pénétrer. Ce qui signifie que nous aurons toujours une bonne température thermique chez nous peu importe la saison. Pour une bonne isolation combles perdus, il faut de bons isolants. Lesquels sont les plus utilisés?

Les matériaux isolants les plus utilisés pour l’isolation combles perdus

Pour bien choisir quel isolant est idéal, il faut que sa résistance thermique soit très élevée et qu’il ne laisse pas passer facilement la chaleur à travers les murs. Ainsi, avec ces deux critères, on saura quel matériau isolant est bon pour nous. Voyons donc quelques-uns d’entre eux. Il y a la polyuréthane, la laine de roche, la laine de verre ou encore la perlite exfoliée ainsi que la vermiculite.

Certains d’entre eux sont plus chers que d’autres, certains ne résistent pas beaucoup à l’humidité, d’autres n’ont pas une longue durée de vie, mais en général, ils sont tous efficaces. Il y a aussi la laine de coco, la laine de chanvre ou encore la ouate de cellulose. La laine de mouton aussi peut être utilisée pour l’isolation combles perdus ou encore le liège expansé qui coûte quant à lui une petite fortune.

Calculer le budget

Pour savoir quel budget à peu près il faut avoir pour faire l’isolation combles perdus, il faut déjà déterminer le matériau isolant, la taille et l’épaisseur dont nous avons besoin. Ensuite, nous devons voir si nos combles perdus sont plutôt facile d’accès ou non. Cela va également influer le prix des services de l’artisan.